La Musique comme Langue Universelle

Maria Montessori avait observé que l’enfant traversait la période sensible du développement sensoriel entre 0 et 6 ans. C’est aussi entre 0 et 6 ans que l’enfant possède ce fameux « esprit absorbant » décrit également par Maria Montessori : ce que l’enfant absorbe à cet âge devient partie de lui-même et restera pour toujours en lui. C’est grâce à cet esprit absorbant qu’un enfant n’oublie jamais sa langue maternelle. Ainsi tout ce que l’enfant aura acquis durant cette période le sera pour toujours.

«La musique seule est un langage universel et n’a point besoin d’etre traduite. C’est que par elle, l’âme parle à l’âme»
Berthold Auerbach

«Si on veut connaitre un peuple, il faut écouter sa musique»
Platon

A cette période, il est primordial de développer le sens auditif, qui permettra par la suite la reconnaissance de sons, le développement de mémoire auditive, la maîtrise des éléments mélodiques et rythmiques.

Que peut-on trouver de mieux pour affiner ce sens auditif que l’apprentissage de la musique et du chant ? Ce sens ainsi développé donnera à l’enfant le goût pour les jolis sons, pour l’harmonie et tout ce qui est dysharmonieux le choquera.